LinkedIn Google Plus Twitter Email

Salesforce World Tour Paris 2018: la 4ème révolution industrielle est bien en marche

Salesforce organisait cette semaine son escale parisienne
11 Juin 2018

VISEO était sponsor Platinum du Salesforce World Tour Paris 2018    

Chaque année l’évènement organisé par Salesforce au parc des expositions de la Porte de Versailles semble prendre un peu plus d’ampleur et de démesure. Ce mercredi, c’était plus de 8000 visiteurs qui se pressaient sous le grand hall, déambulant au milieu des allées et parmi les stands de partenaires. Une multitude d’animations étaient dédiées à prouver la puissance des solutions Salesforce : ateliers, workshops et conférences se sont succédés sans discontinuer, dans une ambiance électrique.    

C’est Olivier Derrien, CEO de Salesforce France qui ouvre la traditionnelle Keynote avec un discours énergique voué à fédérer la communauté des Trailblazers : les Trailblazers, ce sont les « pionniers» qui se sont engagés dans le sillage de Salesforce : clients, partenaires ou intégrateurs, ils propagent la bonne parole de l’éditeur de logiciels à travers le monde. Une évangélisation qui fait mouche, grâce à un marketing puissant, qui permet à la société californienne d'afficher une santé incroyable et des chiffres de croissance en constante augmentation (25% du chiffre d'affaires sur la dernière année d'activité). 

Une 4ème révolution industrielle sur laquelle il faut capitaliser  

Le directeur France de Google Cloud est intervenu aux côtés d’Olivier Derrien pour annoncer le partenariat entre Google et Salesforce : un rapprochement qui permet aux deux sociétés, toutes nées dans et par le cloud, à produire des partenariats capables de rendre les «clients plus performants et plus intelligents». Ainsi, le produit G Suite utilise désormais Salesforce via une plateforme collaborative déployée en temps réelle. Tous ces projets de transformation, au-delà des enjeux purement technologiques, ont le mérite de créer des équipes communes et de renforcer les insights à l’intérieur de l’opérationnel.  

Le président en charge de la stratégie de Salesforce, Alex Dayon, intervient à son tour pour rappeler le mantra de la compagnie : « Avant d’être une révolution technologique, la 4ème révolution industrielle dont tout le monde parle est une révolution des données, une révolution de l’intelligence » 

Aujourd’hui les entreprises les plus cotées en bourse sont en effet des entreprises de données qui combinent et transversalisent plusieurs technologies : IA, impression 3D pour changer la chaîne logistique, véhicules autonomes, nanotech, informatique quantique, IoT… casser les silos pour proposer une offre globale, et «faire du monde lui-même une extension de la vie digitale» (Alex Dayon). La révolution 4.0, c’est bien l’entrelacement parfaitement réalisé du digital et du réel. Il cite pour exemple les réussites à venir que sont le pneu connecté de Michelin, le magasin connecté de Petit Bateau, ou Tesla et son fameux Model 3.  

Il rappelle cependant que tout reste à faire puisqu’aujourd’hui, selon une étude du World Economic Forum,  59% des entreprises ne sont pas encore équipées pour cette révolution : il faut des capacités technologiques, mais aussi humaines. Le credo de Salesforce, c’est de sortir ces technologies de leur gangue pour les refonder dans l’humain. 

Des valeurs fondatrices  

Ce sont aussi les valeurs fondatrices qui sont répétées avec force : d'abord, la confiance, de plus en plus importante notamment avec les nouvelles demandes de mise en conformité imposées par la RGPD. Ensuite, bien sûr, le Succès Client, c’est-à-dire la création immédiate de valeur, l’innovation, avec cette nécessité de "s’abstraire de la complexité" pour démocratiser les solutions.  Enfin l’égalité : dans un monde où les ruptures sont de plus en plus prégnantes, il y a une nécessité morale à se comporter de manière toujours plus inclusive et à donner des opportunités. A ce titre, la jeune Amanda Ouedraogo, est invitée à rejoindre la scène pour faire part de sa très belle histoire de reconversion, du triple-saut à Consultante CRM grâce notamment au programme Etincelle de Social Builder.  

L’attachement de Salesforce à l’humanitaire est également rappelé avec le fameux modèle philanthropique 1/1/1 de Marc Benioff, qui consiste à allouer 1% du capital, 1% du temps des employés et 1% des produits de Salesforce à des œuvres de charité.  

Des offres en pleine expansion  

La Keynote est l’occasion pour les dirigeants de rappeler le dynamisme de la marque : aujourd’hui Salesforce est le numéro 1 des applications CRM et numéro 1 des applications marketing devant Adobe et Google, avec un fort investissement en R&D. Salesforce a investi récemment, en France, plus de 2 milliards d’euros, notamment dans la création de data centers, un geste qui fut salué par Emmanuel Macron en personne.  

C’est par la voix de Parker Harris, cofondateur de Salesforce, que nous apprenons deux nouveautés : la création d’une version PME de la solution, Salesforce Essentials, et l’acquisition de Mulesoft Anypoint Platform, qui augmente la vitesse et l’agilité de la plateforme grâce aux APIs.  

Des «petites» annonces qui ne doivent pas faire oublier l’offre globale de Salesforce, qui culmine notamment avec l’application Einstein, IA embarquée dans les modules, et qui sera disponible en France dès la semaine prochaine.  

Pour démontrer sa puissance, la Keynote se poursuit avec deux retours d’expérience pour des clients prestigieux : Airbus et les Cinémas Gaumont Pathé. Dans les deux cas, l’apport de Salesforce a été déterminant pour créer un référentiel unique à l’usage du marketing, de la DSI et de l’ensemble des divisions commerce, mais aussi pour développer des expériences marketing qui feront date dans le traitement automatisé des requêtes clients.  

Une journée bien remplie qui a permis à Salesforce de confirmer sa position de leader du marché tout en permettant à ses partenaires de faire valoir leurs offres. C'était l'occasion pour VISEO d'asseoir également son partenariat, notamment via un retour d'expérience concernant notre intégration de Salesforce pour la société française Cisbio, spécialisée dans le diagnostic in vitro. Un projet de refonte total du CRM, pour un déploiement à l'international, qui a été mené avec succès par nos équipes. Nous avons même eu l'occasion d'échanger avec Parker Harris, qui s'est révélé d'une surprenante proximité. Rendez-vous l’année prochaine !